Modèle de la santé

Note. Quatre analyses modérées de médiation ont été menées avec une construction différente de HBM spécifiée comme modérateur à chaque fois (c.-à-d. l`efficacité, la menace, les barrières, ou les avantages). Seul le modèle avec efficacité en tant que modérateur a donné une médiation modérée importante. Des effets indirects conditionnels significatifs sont rapportés dans ce tableau avec 1000 échantillons de bootstrap et des intervalles de confiance de 95%. Le Bootstrapping révèle, par exemple, que les barrières perçues méditent de manière fiable la relation entre l`exposition et le comportement pour ceux qui ont une efficacité modérée, car l`intervalle de confiance de 95% pour le coefficient ne chevauche pas zéro. Le modèle de croyance en santé a acquis un soutien empirique substantiel depuis son développement dans les années 1950. 2 Il reste l`un des modèles les plus utilisés et les mieux testés pour expliquer et prédire le comportement lié à la santé. [4] un examen de 1984 de 18 études prospectives et de 28 travaux rétrospectifs suggère que la preuve de chaque élément du modèle de croyance en la santé est forte. [2] l`étude rapporte que le soutien empirique au modèle de croyance en santé est particulièrement notable compte tenu des diverses populations, des conditions de santé et des comportements liés à la santé examinés et des diverses conceptions d`étude et stratégies d`évaluation utilisées pour évaluer le modèle. [2] une méta-analyse plus récente a trouvé un soutien solide pour les avantages perçus et les obstacles perçus prédire les comportements liés à la santé, mais la preuve faible pour la puissance prédictive de la gravité perçue et la susceptibilité perçue. [4] les auteurs de la méta-analyse suggèrent que l`examen des relations modérées et médiatisées potentielles entre les composantes du modèle est justifiée.

[4] dans mon esprit, cependant, la partie la plus intéressante du modèle de croyance de la santé est le concept de l`auto-efficacité. Il s`agit d`un élément qui n`a pas été ajouté au modèle jusqu`à 1988. L`auto-efficacité se penche sur la croyance d`une personne dans sa capacité à faire un changement lié à la santé. Il peut sembler trivial, mais la foi en votre capacité à faire quelque chose a un impact énorme sur votre capacité réelle de le faire. Penser que vous échouerez vous fera presque sûr que vous le faites. En fait, ces dernières années, l`auto-efficacité a été jugée l`un des facteurs les plus importants dans la capacité d`un individu à négocier avec succès l`utilisation du préservatif. 4. ame S, Verhoeven C, Kittel F, Scholten H. effets d`un programme de santé-bien-être des chantiers hollandais: le projet Brabantia.